Des mesures écologiques sont souhaitées par un grand nombre de nos concitoyens, et en même temps de nouvelles structures seront indispensables dans un avenir proche, des améliorations sont aussi nécessaires pour un meilleur service à la population ou pour l'amélioration des conditions de travail, … Les demandes, qui sont pour un bon nombre justifiées, ne seront pas toutes satisfaites, et surement pas en sollicitant l'impôt local. Des choix seront donc faits et c'est dans ce contexte que j'invite tout à chacun à réfléchir à la question : quelles doivent être les priorités pour un mieux vivre ensemble ?

De plus en plus de contraintes pèsent sur les communes. De plus en plus de questions des citoyens affluent vers nous. Un désistement grandissant de nos partenaires (AgglO, département, Etat) pénalise la population. Et pourtant malgré ce contexte dégradé nous amènerons les changements utiles et nécessaires aux Saranais. Une seule stratégie à adopter : anticiper et saisir les opportunités. La reprise du cabinet médical est un exemple, c'était une opportunité pour un service essentiel ! Prévoir à long terme certains investissements, ou préparer le PLU avec de fortes exigences c'est de l'anticipation. Et ces quelques exemples concernent le mieux vivre ensemble maintenant et pour longtemps.

Gérard Vesques

Conseiller municipal délégué à la restauration municipale et à l'entretien des locaux

  • Vous pouvez consulter avec ce lien les tribunes libres des 3 groupes représentés au sein du conseil municipal de Saran.
  • Pour lire l'intégralité du dernier bulletin municipal sur le site web de la ville de Saran, cliquez ici.