• Consulter la page du collectif de défense à la poste des Aydes sur les réseaux sociaux.