Depuis quelques semaines la rénovation du gymnase Jean Moulin a débuté et va s'étaler sur plusieurs mois. A terme, cette salle sera plus fonctionnelle et va bénéficier d'une véritable rénovation énergétique conforme aux exigences actuelles.

Le Gymnase jean Moulin a été la première salle des sports de Saran. Son architecture caractéristique a marqué de nombreuses générations de Saranais venu y pratiquer une activité avec sa classe ou un club sportif. Aujourd'hui encore, Jean Moulin est l'une des salles les plus fréquentées de la ville. Il nous est apparu judicieux de conserver cette salle en lui redonnant une nouvelle jeunesse. Conserver et rénover le patrimoine municipal pour le maintenir en état est notre choix.

Le service public est-il un patrimoine en danger ? On peut se poser la question au regard de l'attitude de La Poste. Alors que la Direction régionale s'était engagée a maintenir ouvert le bureau des Aydes pendant encore 6 semaines, elle a prétexté un problème technique pour le fermer définitivement et brutalement.

Cela démontre une nouvelle fois le mépris avec lequel la Poste traite les Saranais mais aussi les élus de la République qui toutes étiquettes confondues avaient demandé le maintien du Bureau des Aydes.

Ce combat était-il vain ? Assurément non ! Seule les luttes que l'on ne mène pas sont perdues d'avance. Il était impossible de ne pas réagir au diktat de la Poste. La détermination dont on fait preuve les usagers et les élus ont fait reculer la Direction. Sans un stratagème des plus douteux, les Aydes pourraient encore être ouvert aujourd'hui. Cette détermination n'est pas éteinte. Le débat sur la présence postale doit désormais devenir un dossier métropolitain car il en va de l'aménagement de notre territoire.

Pour le groupe majoritaire,
Mathieu Gallois, adjoint au maire.