Depuis la mi-septembre, le nouveau château d'eau de l'Orée de la forêt est entré en fonction. L'eau distribuée à Saran provient désormais de deux forages réalisés en forêt domaniale d'Orléans, rue de la Tuilerie et route de la Fontaine à Mignan, près de Chanteau.

Une eau de meilleure qualité
Avec l'ouverture de ce nouveau château d'eau et de sa station de traitement, c'est la pérennité de l'alimentation en eau potable de notre ville qui est assurée pour les décennies à venir. C'est aussi l'assurance d'une ressource de meilleure qualité. En effet, les captages situés sous les châteaux d'eau des Bruères, de la Tête-Noire et de Villamblain sont maintenat en secteur urbanisé et leur protection s'avérait délicate. Surtout, les deux nouveaux forages sont beaucoup moins exposés aux pollutions d'origine agricole et notamment aux résidus des engrais comme des pesticides qui s'infiltrent jusqu'à la nappe phréatique.

La preuve de l'efficience de la régie municipale
Cet ambitieux programme de modernisation de la production et du réseau de distribution a été mené à bien techniquement et budgétairement par les services municipaux. C'est l'aboutissement d'une dizaine d'années de travail au service de l'intérêt général. C'est aussi la démonstration probante de la capacité du service public et de ses agents à relever le défi du développement durable.

L'eau de Saran doit rester un bien commun
C'est aussi le résultat de la détermination et de la persévérance de mon équipe municipale. Il y a 10 ans, nous avons choisi de faire face à la présence croissante de nitrates dans nos anciens forages. Michel Guérin et moi-même avions alors décidé de lancer ce programme de modernisation en expliquant à la population la nécessité d'augmenter le tarif de l'eau pour financer les travaux. Demain, nous ferons face ensemble à la probable absorption de la régie municipale par la future Métropole et à la menace d'une privatisation de l'eau dans toute l'agglomération. Nous continuerons à agir avec les citoyens pour défendre la gestion publique de l'eau car c'est la meilleure garantie de la préservation de cette ressource vitale.

En attendant, aujourd'hui, je vous invite à profiter à Saran d'une eau du robinet de qualité, parmi les moins chères de l'agglomération et dont la consommation n'enrichit encore aucun actionnaire !

Maryvonne Hautin
Maire de Saran