Quel avenir pour notre démocratie ? Cette question peut vous surprendre, elle est pourtant légitime. D'un côté, des citoyens qui « se reposent » sur des élus, de l'autre, des élus qui pourraient avoir tendance à confisquer la parole citoyenne laissant penser que la politique c'est trop compliqué pour le peuple qui n'y comprend rien.

Nous en avons eu un bel exemple lors de la transformation de l'intercommunalité en Communauté urbaine. A quel moment a-t-il été demandé aux habitants de l'AgglO ce qu'ils en pensaient alors que cette évolution va transformer leur vie quotidienne ?

La politique ne se limite pas aux grands discours. La politique c'est aussi les décisions que prennent chaque jour les élus. La ville n'appartient pas aux seuls élus mais à l'ensemble de ses habitants qui en font la richesse et s'investissent pour faire vivre les associations ou participent aux actions menées par la municipalité. A Saran, il nous semble important que les habitants reprennent la main et redeviennent acteurs de leur ville. Ce n'est pas toujours simple, mais nous ne nous refusons rien en la matière et plusieurs formules ont été mises en place pour entendre vos avis et vos remarques sur la vie quotidienne de notre commune.

Les moments de rencontres et d 'échanges sont nombreux. Les traditionnelles réunions de quartier ou les balades itinérantes permettent d'aborder autant les sujets généraux concernant toute la ville que des thèmes plus spécifiques aux quartiers visités. D'autres rencontres sont parfois organisées liées à un sujet spécifique. Tout cela débouche souvent sur des aménagements ou des projets correspondants aux attentes des habitants.

Plusieurs Saranais s'investissent en participant à des ateliers comme celui mis en place autour des déplacements en vélo dans le cadre du Plan Local d'urbanisme. Ils apportent alors leurs expériences, leurs pratiques permettant aux élus de faire des choix dans les aménagements.

Organiser une consultation dans le cadre du passage en communauté urbaine, mener des actions à vos côtés pour améliorer le réseau de transport en commun par exemple, travailler avec les bailleurs sociaux en lien avec les habitants pour la rénovation d'un quartier, sont aussi des moyens d'expression et d'intervention dans la vie publique.

Nous voudrions aller plus loin et faire mieux en matière de démocratie locale. Notre souhait est que chaque génération de Saranais prenne sa place dans la ville, prenne la parole et participe à la politique municipale. Si les élus restent décisionnaires, vos arguments et avis leur permettent d'appréhender au mieux les différents dossiers. Tout cela ne doit pas être réservé à quelques uns. C'est pourquoi nous recherchons les meilleurs moyens de rencontrer et d'entendre chacun d'entre vous quelques soit votre âge, quelques soient vos disponibilités.

Notre ville doit se construire sur un projet collectif qui est le votre.

Maryvonne Hautin
Maire de Saran