647 électeurs saranais se sont exprimés dernièrement au 1er tour des primaires présidentielles de la droite puis 319 à la primaire socialiste. Ces 966 votes représentent 8,7 % du corps électoral.

En mai dernier, il y a eu 2 248 suffrages exprimés lors de la consultation -uniquement saranaise- sur l'évolution de l'intercommunalité.

Pourquoi le résultat de cette consultation est-il nié par les quelques maires de droite et du PS qui se partagent aujourd'hui les vice-présidences d'Orléans Métropole ?

Pourquoi mépriser l'avis des citoyens et citoyennes de Saran comme de leurs élu-e-s alors que notre ville contribue si remarquablement au dynamisme de l'agglomération ?

Pour le groupe majoritaire,

Alexis BOCHE
Conseiller municipal délégué aux finances