Depuis de nombreuses années, la municipalité de Saran a mis en oeuvre une politique ambitieuse en direction de ses aînés.

Cette politique qui ne se limite pas aux activités de loisirs (repas des Anciens, colis de Noël, voyages) a vu aussi la mise en place du passeport Senior, sésame incontournable pour accéder à de multiples activités municipales à moindre coût.

Cependant, cette politique serait bien incomplète si elle ne comprenait pas un vaste éventail de services aux plus âgés basé sur la solidarité. Elle s'articule, en effet, autour de deux grands axes : le premier est le maintien à domicile pour ceux qui le souhaitent avec deux prestations essentielles, le service d'aide à domicile et le service portage de repas. Pour ce qui concerne l'aide à domicile, Saran est une des dernières communes de France (peut-être la dernière) à posséder un service d'aide à domicile géré en régie municipale.

Le second axe est l'offre de logement adapté aux personnes âgées en un même lieu, le Foyer Georges-Brassens qui appartenait depuis 1983 aux Résidences de l'Orléanais. Ce bailleur social avait estimé fin 2009 que le montant minimum des travaux pour réhabiliter le foyer s'éleverait à 1 700 000 €, refusait de s'engager sur un plan pluriannuel de travaux et ce malgré une provision pour grosses réparations de 60 000 € payées annuellement depuis plus de 15 ans par la ville de Saran et les locataires. Ces derniers mois, des contacts plus réguliers se sont renoués avec les Résidences de l'Orléanais qui après de longues négociations, ont proposé à la ville d'acquérir ce foyer pour un montant de 2 500 000 €. Cet achat fut acté au 1er janvier 2012. Depuis, la ville a engagé un plan pluriannuel de rénovation. Deux actions significatives ont été réalisées au cours de l'année 2012 : le remplacement complet des huisseries qui permet aux résidents de retrouver une meilleure qualité de vie et de faire d'incontestables économies de chauffage et l'amélioration de l'accessibilité par la pose à l’entrée de deux portes coulissantes automatisées. La fin de l'année a été marquée par la réalisation d’une étude technique sur le bâti lui-même et sur le diagnostic des installations électriques, de chauffage, de ventilation, de climatisation et de plomberie. Au début de l'année 2013 et sur la base de ce diagnostic, les travaux de mises aux normes seront réalisés. L'année 2013 verra aussi la première tranche de la rénovation des salles de bain très attendue par les résidents.

Malgré une conjoncture difficile, la politique en faveur du 3e âge est à Saran toujours aussi dynamique et le foyer Georges-Brassens va ainsi retrouver une seconde jeunesse.

  • Cet article est issu du dernier bulletin des élus du groupe majoritaire "Continuons avec vous pour Saran", distribué fin janvier dans toutes les boites aux lettres saranaises. Prenez connaissance de l'intégralité de ce bulletin ci-dessous.