Dans les années quatre-vingts, le besoin d'un lycée dans le nord-ouest d'Orléans s'est fait sentir. C'est sur le canton d'Ingré qu'il fut décidé de l'installer. L'académie et la région, qui s'occupaient des lycées depuis les récentes lois de décentralisation, demandèrent aux quatre villes du canton de déposer un dossier. Bien entendu, Saran était candidate. Ville la plus peuplée et en pleine phase de croissance, nous disposions d'un terrain suffisamment grand et bien placé, à proximité du collège et du stade. Nous nous sommes donc portés candidats.
A quelques jours de la date limite, nous étions encore les seuls. Mais, j'avais appris que la municipalité d'Ingré subissait des pressions pour concourir de son côté. Et quelle ne fut pas ma surprise le jour de la réunion de sélection, lorsque je découvris entre les mains du maire d'Ingré la copie conforme de la proposition de Saran.

Mais, je n'étais pas au bout de mes surprises. Le jour de la visite sur les lieux dans les deux communes, tous les membres du jury reconnurent que le terrain que proposait Saran présentait bien plus d'avantages que son concurrent d'Ingré. Jusqu'au moment où le président de la commission, appartenant à la droite, et ancien préfet de son état, le dénommé Masson, me tapa sur l'épaule en remontant dans le car : "On ne peut tout de même pas mettre un équipement de cette valeur et de cette qualité dans une ville coco !" me lança t-il. Fermez le ban. Liberté, Egalité, Fraternité, ou êtes-vous ?

Michel Guérin avec Marc Viellard - Le bonheur est entré sans frapper - Le Temps des Cerises - 2009 - 12€ - extrait de la page 153.

Michel Guérin dédicacera son livre:

  • le 20 janvier 2010, de 17h à 19h, dans l'espace Hugues-Sellini, au rez-de-chaussée de la mairie de Saran,
  • le vendredi 22 janvier, de 16h à 18h, à l'Intermarché de Saran, dans le quartier du Vilpot,
  • le 3 février prochain, de 18h30 à 20h30, à la Maison paysanne située rue de Beauvois, près du collège Pasteur de la Chappelle saint Mesmin.