En matière universitaire, nous n'avons pas la même priorité que l'entente Droite-PS qui s'est partagée la Métropole. Le projet d'implantation de la Faculté de Droit à Porte-Madeleine fragiliserait encore davantage une université aux finances déficientes et dévitaliserait La Source. L'inquiétante désertification médicale du Loiret exige plutôt d'agir d'abord pour la transformation de l'hôpital en CHU afin de doter Orléans d'une Faculté de Médecine.

Hélas, entre un téléphérique aussi coûteux qu'inutile et une vision universitaire superficielle, réduite à la seule Faculté de Droit, le prestige de façade et le « bling bling » ont supplanté l'intérêt général.

Maryvonne Hautin, Christian Fromentin, Sylvie Dubois (élu.e.s de Saran) et Michel Ricoud (conseiller municipal d'Orléans)