Sous la pression des agences de notation au service des spéculateurs, la guerre contre la dépense publique des collectivités s’intensifie. Mettant à mal les possibilités d’investissement de l’ensemble des collectivités, l’équilibre des budgets face à l’incertitude des financements et accentuant la difficulté à trouver les emprunts nécessaires.

Nous observons déjà un recul sensible lié au blocage des dotations de l’État et aux conséquences de la suppression de la taxe professionnelle. Le projet de loi de finances 2012 prévoit un gel des concours de l’État et la mise en place d’une redistribution fiscale par péréquation horizontale. Dorénavant ce sont les collectivités entre elles qui financeront cette péréquation. Cette mesure contraindra des villes comme Saran, à verser des contributions supplémentaires. Alors qu’une réforme juste de la fiscalité impliquerait de faire participer les actifs financiers des entreprises.

Nos orientations budgétaires sont pleinement impactées par la réforme des collectivités territoriales (appliquée depuis 2010) dont nous subissons les conséquences. Nous savons que l’objectif caché de cette réforme, sous couvert de simplification institutionnelle, est de transférer au secteur privé des pans entiers de l’investissement public, dont 75 % sont assurés par les collectivités locales. Ces orientations tiennent compte des mesures évoquées. Elles sont empruntes de prudence, et d’une volonté de maitrise des dépenses avec l’objectif de poursuivre les efforts de désendettement réalisés depuis 2010.

Convaincus du rôle important des associations, nous faisons le choix de ne pas en baisser les subventions. Les orientations en termes de travaux neufs sont axées sur la reconstruction d’une structure petite enfance, la poursuite des travaux pour le projet d’alimentation en eau potable et le rachat du foyer Georges-Brassens.

La raréfaction du crédit sur les marchés financiers et notamment sur des durées longues, nous a conduits à anticiper la recherche de financements pour s’assurer de la réalisation de ces équipements, dont les travaux se dérouleront en 2012 et 2013.

Sylvie Dubois

Adjointe au Maire déléguée aux Finances

Vous pouvez consulter l'intégralité du "Repères" de décembre 2011 sur le site web de la ville de Saran en cliquant sur ce lien.