L'eau indipensable à la vie, reste la proie des intérêts économiques de grands groupes multinationaux, partout dans le monde. En France, 80% de la population est concerné par une gestion qui privatise les profits et collectivise les pertes. Mais, à l'instar de grandes villes (Paris, Grenoble...) ou de villes de l'agglomération orléanaise (comme Saint Jean de Braye le mois dernier), il est possible d'envisager un retour à la régie publique et un controle citoyen de ce bien commun.

Alors que le maire d'Orléans veut renouveler sans discussion le contrat avec Suez - Lyonnaise des Eaux en 2011, le Collectif Eau Secours Orléanais entend ouvrir le débat avec cette projection inédite à Orléans du décapant "Water makes money".

Vous pouvez consulter la bande-annonce du film en cliquant ici.

Le jeune Collectif Eau Secours Orléanais oeuvre localement pour la gestion citoyenne de la production comme de la distribution de l'eau ainsi qu'en faveur de la préservation de sa qualité. Le collectif est constitué de citoyens, d'associations, de partis politiques et de municipalités comme la ville de Saran.