L'eau est l'essence même de la vie. Elle soutient chaque forme de vie sur terre et sans elle il n'y aurait rien. Absolument rien.
Dans son film Flow - For Love of Water, la réalisatrice Irena Salina tire la sonnette d’alarme: l'eau, source de vie, est une ressource en péril à travers la planète.
Le film éclaire les enjeux locaux d'une crise mondiale: des plombiers africains mettent tout en oeuvre pour alimenter en eau des faubourgs et des bidonvilles afin d'assurer la survie de la communauté; un scientifique californien brise le silence à propos des risques toxiques de l’eau courante, ignorés du public; le directeur plein aux as d’une compagnie des eaux privée vante la privatisation, seule vague porteuse d'avenir; un « gourou de l’eau » entreprend une croisade des consciences à travers l'Inde; une essayiste canadienne lève le voile sur les dures réalités de la globalisation et les profits insensés liés au commerce de l'eau, et ainsi de suite...