J'ai pour habitude de dire qu'une ville qui ne construit pas est une ville qui se sclérose. Cela ne signifie pas qu'il faille construire partout et n'importe comment, de manière anarchique.

Si nous le souhaitions, notre ville pourrait rapidement devenir la deuxième ville de l'agglomération. Il suffirait pour cela de construire à tout va dans le moindre espace disponible. Ce n'est pas un objectif que nous poursuivons.

Nous avons choisi un chemin différent.

La ville doit conserver un équilibre entre habitat, économie et environnement. Cette orientation n'est pas nouvelle. L'achat et la restauration du Château et des espaces boisés, une trentaine d'hectares, avaient ouvert la voie. Depuis nous avons poursuivi comme vous pourrez le découvrir dans le dossier de ce numéro, et c'est souvent avec surprise que nous découvrons que notre ville dispose aujourd'hui de plus d'espaces naturels que par le passé. Si l'activité agricole a reculé, l'installation prochaine d'un maraîcher biologique ouvre des perspectives pour développer des activités similaires sur notre territoire.

Le développement d'une commune repose sur plusieurs piliers : l'activité économique, l'existence de logements, le maintien d'un cadre de vie agréable. Chacun de ces piliers est complémentaire des deux autres. Nous nous efforçons de maintenir cet équilibre avec un Plan Local d'Urbanisme qui a été conçu dans cet esprit. Et quand bien même le PLU deviendra intercommunal, nous resterons vigilants pour que d'autres ne viennent pas nous imposer ce que nous ne voudrions pas.

L'année qui vient va encore voir Saran se transformer. Des chantiers vont se terminer, d'autres vont commencer. Puisque nous sommes en période de vœux, je ne peux que souhaiter que tous aillent à leur terme. J'émets aussi le vœux que les services municipaux définitivement transférés à la Métropole restent de qualité comme nous avons toujours essayé de les maintenir.

Il se passera encore beaucoup de choses en 2018, grâce à vous tous, à vos engagements. Ensemble, nous allons continuer à faire vivre notre ville.

En cette nouvelle année, à vous tous, je souhaite le meilleur pour vous et vos familles et surtout une très bonne année.

Maryvonne Hautin
Maire de Saran